« Violon et harpe: le duo "Bergamasque" a charmé l'auditoire »
Le Midi Libre, 14 août 2010

"Le public, toujours aussi nombreux, était d'abord muet d'émotion, puis les applaudissements crépitaient, devant la belle complicité musicale des deux artistes, au cours de ce concert sublime." Le Midi Libre, 14 août 2010

13èmes journées de la harpe : jeux de mains pas vilains

[...] Mais la belle surprise revient au duo Bergamasque et à leur sagacité musicale. Ces deux jeunes femmes sont véritablement à l’orée d’une grande carrière. Plus qu’un duo, la harpe de Nathalie Cornevin dialogue avec le violon d’Anne-Cécile Brielles. Un son puissant, d’une sensibilité et d’une expressivité émouvantes. La preuve en musique que ces journées sont une réelle découverte pour tous, publics, musiciens amateurs et professionnels : tous les concerts affichaient une belle affluence. Isabelle Moretti, invitée d’honneur de cette 13e cuvée, ne cachait pas son admiration à entendre tant d’artistes exaltant les mille et une sonorités de l’instrument qui ne cesse de la faire rêver. Le public aussi.
Violaine Küss, La Provence, 1er novembre 2007